« Vous etes invites a passer vos appels de les plateformes ».

Depuis quoi ? Depuis quand ? Le jargon une http://www.datingmentor.org/fr/love-ru-review/ SNCF recele plusieurs bijoux. Quel que soit, dira-t-on, tout un chacun a compris. Meme si aucun passager ne sait exactement a quoi ressemble une « plateforme ». En langage courant, on dirait plutot « entre des wagons ». Pour resumer, un peu de discretion reste bienvenue.

J’ai consigne n’est jamais facile a respecter.

On ne compte plus des voyages perturbes par une conversation intempestive ou des hurlements telephoniques. On aimerait se concentrer, lire, travailler, ainsi, a l’occasion faire la sieste. Indiciblement, sans trop savoir pourquoi, on sent le espace vital menace.

Typologie du geneur. A force de frequenter les trains, j’ai tente d’etablir une typologie des gens qui parlent vraiment. A bien seigneur tout honneur, Il existe d’abord ceux qui se racontent a leur telephone, que J’ai conversation soit personnelle ou professionnelle. J’ai lu un jour quelque part que Notre chose ma plus agacante dans une conversation telephonique subie, c’est que l’on n’y reste gui?re convie. En d’autres termes, on se sent deliberement ignore et meprise. Quelques societes commercialisent des brouilleurs, petits boitiers que l’on peut actionner discretement mais qui, je l’avais constate moi-meme, se revelent minimum efficaces. Lire ici cette experience datant d’il y a deux ans.

Parmi les bavards impenitents, on rencontre egalement ces membres d’un meme groupe qui echangent, a voix tres haute, leurs impressions de week-end. Pour ces amis commentant leur sejour, ou ces collegues se dirigeant vers la meme conference, parler vraiment parai®t etre un moyen d’occuper une place dans le groupe.

Mes vrais sans-gene sont peu nombreux. On distingue ensuite les passagers qui viennent de se accoster et font de la voiture un salon. Apres tout, puisque ma compagnie est rejouissant, autant en faire jouir l’entourage. On entend aussi quelques personnes agees et puis ceux qui, malgre eux, ont la voix qui perce, ou, pire, 1 rire sonore. Et les vrais sans-gene ? Tous comptes faits, ils paraissent assez minimum nombreux.

Peut-on amener l’ensemble de ces bavards a davantage de discretion ?

Mes transporteurs y reflechissent. Depuis certains mois, Thalys avait songe a placer ses clients en fonction du prix du post. Une maniere de reserver aux hommes d’affaires, reputes silencieux et courtois, des wagons tranquilles . Notre formule avait provoque 1 tolle. Et pourtant, la Deutsche Bahn prevoit depuis un certain temps des « Ruhebereich », zones de silence ou le moindre bruit, a commencer par la sonnerie d’un portable, reste proscrit (a voir ici, et si vous ne comprenez gui?re l’allemand, vous saisirez bien les pictogrammes). Au aussi genre, la SNCF a invente les IDTGV, ambiance zen.

« Bonne merde les mec ! » Pour sa part, Lyria, le TGV franco-suisse, rappelle via le site les consignes enoncees au debut de chaque trajet. Le est est a l’appreciation du controleur. En Belgique, entre Bruxelles et Louvain-la-Neuve, les passagers ont 1 jour entendu, a leur grand etonnement, l’annonce suivante : « Mesdames et Messieurs, pensez a baisser votre musique et ne pas parler trop tri?s, des etudiants font leurs revisions de derniere minute. A l’integralite des etudiants en examens : solide merde les gars ! »

Devrait-on expulser des trains les individus qui parlent trop tri?s ? C’est arrive l’an soir, c’etait aux Etats-Unis. J’ai passagere ne voulait que dalle entendre (les autres voyageurs non plus) et le trajet durait 15 heures. Plus juste, la meilleure maniere de calmer les conversations consiste peut-etre a sourire aux bavards en mettant 1 doigt dans la bouche. Parfois, un simple regard suffit, surtout Afin de ceux qui sont au portable. Mais helas, une fois que tous les passagers du wagon auront sombre dans un sommeil reparateur, le haut-parleur annoncera, tonitruant, qu’« un bar reste ouvert en voiture 4 » (ou 14). Manque de chance, c’est justement au milieu de l’apres-midi, a l’heure ou les ventes de sandwiches ne decollent nullement , qu’il convient de proposer un repas a des voyageurs occupe i  digerer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *